Museo Pietro Canonica

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Villa Borghese

Villa Borghese, Giardino del Lago e Tempio di Esculapio

Le Parc de Villa Borghèse occupe une superficie d’environ 80 hectares au cœur de la ville, entre les Murs Auréliennes et les quartiers Pinciano, Parioli et Flaminio. Il héberge à son intérieur des édifices, des sculptures, des monuments et des fontaines, toutes œuvres par des illustres artistes de l’art baroque, néoclassique et éclectique, entourées par des arbres séculaires, des petits lacs, des jardins à l’italienne et des grands espaces en plein air.
Le noyau le plus ancien de la villa, propriété des Borghèse à partir de 1580, a été agrandi dans les premières années du 1600, sur décision du cardinal Scipion Caffarelli Borghèse qui avait acheté une série de vignobles et de terrains limitrophes avec l’intention d’y créer une « villa des délices », symbole du statut social de la famille.
En 1606, le cardinal Scipion a confié la réalisation de la villa aux architectes Flaminio Ponzio et Giovanni Vasanzio, aidés par le jardinier Domenico Savini de Montepulciano et par différents artistes, parmi lesquels Pietro e Gian Lorenzo Bernini.
En 1633 la villa a été presque complétée et elle ne subira plus de modifications jusqu’en 1766, lors que le prince Marcantonio IV s’engage dans des imposants travaux de transformation qui ont concerné les édifices principaux, en particulier le Casino noble (actuelle Galerie Borghèse) et le Casino des Jeux d’eau (actuelle Orangerie- Musée Carlo Bilotti), e de façon substantielle le parc. L’intervention la plus importante est représentée par la réalisation du Jardin du Lac, d’après l’œuvre des architectes Antonio et Maio Asprucci.
Les jardins ont été arrangés de façon très riche : les fontaines et les petites fabriques ont donné au parc des nouveaux et des suggestifs points de vue panoramiques.
Dans les premières année de 1800, Camillo Borghèse, fils de Marcantonio, a complété l’élargissement de la villa grâce aux nouvelles acquisitions de terrains vers Porta del Popolo et Porta Pinciana. L’architecte Luigi Canina a été chargé d’harmoniser les nouvelles propriétés.
L’accueil des princes Borghèse était bien connu par le peuple romain. Au cours de 1800, en effet, la villa était ouverte aux promenades festives et elle était le décor idéal pour des manifestations spectaculaires et des fêtes populaires, avec des chants et des danses.
En 1901 l’Etat Italien a acheté l’entier complexe monumental, donné ensuite en concession à la Mairie de Rome qui l’a ouvert au public, en 1903.

de nouveau au menu facilité.