Museo Pietro Canonica

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > La Fortezzuola (Petite forteresse)

Entrèe du Museo Pietro Pietro Canonica

Elle est mentionnée dans les documents du XVIIe siècle comme « Gallinaro » (Poulailler), où on élevait des autruches, des paons et des canards pour les battues de chasse de la famille Borghèse. La dénomination actuelle dérive de la typique enceinte munie de tours en style médiéval qui remonte à une intervention de la fin du XVIIIe siècle, attribué à Antonio Asprucci. Pendant ces travaux, Felice Giani a décoré la façade avec huit têtes de Caryatides au dessus des portes et des fenêtres, en 1793.
En 1919, utilisé pour des bureaux administratifs, l’édifice a subi un incendie qui en a décrété l’abandon. En 1926 il a été prêté à l’usage du sculpteur Pietro Canonica, qui a soigné l’aménagement du bâtiment et la transformation des écuries en salles d’expositions. Après sa mort (1959) la collection de ses œuvres est devenue le premier noyau du Musée dédié à l’artiste. Sa femme, disparue en 1987, a voulu donner à la Mairie de Rome aussi les ameublements précieux de l’appartement où ils ont vécu.

de nouveau au menu facilité.